Podcasts
1/4/2021

Podcast Supernova : Félix Nicolon fondateur de Boldy, entrepreneur confirmé et visionnaire

Enregistrer un podcast avec Félix est finalement très facile : tout est hyper bien classé dans sa tête, il hésite peu, il sait exactement où il va et pourquoi.

Reste le comment, il est sur le coup, “on débroussaille le sujet” mais on ne s’inquiète pas trop pour lui, il est plein de ressources, il va trouver !

On résume ci-dessous le parcours de Félix et ses traits de personnalités pour ceux qui n'ont pas d'écouteurs ;)Félix et son projet Boldy : un entrepreneur et un projet ambitieux L’histoire entrepreneuriale de Félix commence par une belle anecdote.

Arrivé en seconde, il identifie un besoin : les parents d’élèves dépensent une fortune dans l’achat d’une calculette électronique.

A 16 ans, Félix lance son 1er business : il achète les calculettes des élèves qui partent en filière littéraire et qui n’en ont plus besoin pour les revendre aux nouveaux arrivés en secondes. Le business fleurit et prend de l’ampleur dans plusieurs lycées : ce n’est qu’un début, la suite vaut la peine d'être connue ;) Il décroche une licence de droit des affaires avec pour objectif de devenir avocat.

En commençant son Master, il lance un projet de végétalisation de l’espace urbain avec Urban Garden et laisse tomber ses études “ce n’était pas vraiment compatible, j’ai eu l’impression que j’apprenais beaucoup plus dans l’entrepreneuriat que dans un amphi”.

Il se consacre donc à son nouveau projet au détriment de ses études et réussit à lever dans les 500k. Par faute d’expérience dit-il, le projet s'éteint. Il digère l’échec financier de l’expérience précédente en lançant une agence de conseil en e-commerce qui fonctionne bien.

Il repart ensuite pour une aventure entrepreneuriale toujours à l'écoute des tendances du marché : la cigarette électronique. Il constate qu’il n’existe pas d'offre Made in France qualitative et lance le projet Cloud Vapor qui atteint très prochainement un chiffre d'affaires de 3M d’€.

En développant Cloud Vapor, il se rend compte que son site e-commerce est ultra optimisé pour sa vente aux particuliers mais constate que les prises de commandes entre professionnels (B2B) se font encore à l’ancienne.

Il avoue qu’il a une petite obsession pour la productivité et développe son propre outil faute d’en trouver un accessible sur le marché. Il ne s’arrête pas là et suit son intuition en se disant qu’il n’est pas le seul à vouloir un outil qui vise à digitaliser et fluidifier la prise de commande entre professionnels et lance Boldy.

Aujourd’hui, Boldy débroussaille le sujet et ses cas d’usage, il cherche la meilleure verticale pour adresser au mieux ce vaste marché. Ce que l’on retient sur le profil de Félix au fil de notre conversation

           
  • Il est visionnaire : il sait détecter une bonne opportunité quand il en voit une. Il analyse la maturité du marché avant de se lancer pour éviter de dépenser des fortunes dans l’évangélisation du marché et arriver au bon moment.
  •        
  • Il aime résoudre des problèmes et mettre l’énergie pour trouver une solution.
  •        
  • Il travaille son personnal branding avec une présence continue sur internet mais fait attention à ce que cela devienne pas trop chronophage.
  •        
  • Il a une obsession pour la productivité : il n’hésite pas à payer un outil qui lui fait gagner du temps (outil de gestion des mots de passe par exemple).
  •        
  • Peu importe la charge de travail qu’il a, il se prend un break de plusieurs semaines pour partir en voyage. C’est d’ailleurs en vacances qu’il a eu ses meilleures idées !
  •        
  • Pour lui, le plus grand stress du dirigeant c’est de ne pas pouvoir payer les salaires, le reste de l'entrepreneuriat ne lui fait pas peur.
  •        
  • Il aime partager de bons moments avec son équipe.
  •        
  • Pour éviter de se sentir trop seul, il n’hésite pas à s’entourer par un Comité stratégique ou des coachs pour bénéficier d’un effet miroir assez efficace.
  •        
  • Il préfère mettre en place un plan d’intéressement de ses salariés et s’assurer de la complémentarité des profils de collaborateurs plutôt que de s’associer.
  •        
  • Il sait embarquer des personnes dans son projet et a une passion pour exécuter.
  •        
  • Il a compris que la sincérité marchait mieux que d’essayer d’être quelqu’un d’autre. La sincérité vis-à-vis de ses clients, collaborateurs est très puissante et bien plus convaincante.
  •        
  • Il apprécie avoir des collaborateurs jeunes : une fois convaincus et embarqués dans le projet, ils sont ultra  .
  •        
  • Il est persuadé qu’enseigner c’est la responsabilité d’un manager au quotidien.

Articles similaires